Voyance Amour Éternel 0892 22 20 22 *

Vais-je rencontrer l'amour ?
Mon couple a-t-il un avenir ?
Suis-je avec la bonne personne ?

01 72 69 68 40 Voyance EXCLUSIVE V.I.P.

Voyance par telephone: allez-vous rencontrer votre âme sœur ?
Voyance definition,
plus qu'une voyance : une guidance.

amour

Voyance Définition

Voyance – Définition - Description

Définition de la voyance
La connaissance de l'avenir, a toujours hanté l'esprit de l'être humain, depuis les temps les plus anciens. Il a toujours cherché à connaître ce qui se passerait demain, ou à savoir le moment le plus propice pour débuter toute réalisation, pour entreprendre une action. La santé, la politique, le domaine sentimental, constituent autant de sujets qui le préoccupent. La voyance est apparue pour répondre à ces soucis qui l'accaparent. Mais, beaucoup de gens se posent souvent des questions à propos de la voyance, et en parlent sans savoir ce qu'il en est.

Voyance, vient de toute évidence du verbe « voir », qui signifie selon le dictionnaire, « percevoir par les yeux ». C'est aussi être le témoin visuel d'un fait ou d'un évènement. Le sens propre du terme voyance, désigne la faculté de voir et de connaître des faits, situés dans le passé, le présent et l'avenir, pour une personne. Voyance est donc synonyme de vision.

C'est aussi, le terme attribué à l'action ou à la faculté d'avoir des informations, sans recours aux cinq sens et sans détermination de l'espace, ni du temps. Ceci aboutit à une nouvelle définition de la voyance. C'est l'acquisition de la connaissance d'une information qui ne dépend ni du temps, ni de l'espace. Celui ou celle qui pratique la voyance, un ou une voyante, ne passe pas par un raisonnement, mais se base sur sa sensibilité et son intuition. Elle possède une faculté surnaturelle dans la détection des choses passées, à venir ou éloignées. Le voyant de métier applique la voyance – définition, dite directe. Il établit une demande nécessitant une réponse qu'il interprètera.

La voyance est aussi une déduction par intuition du déroulement des évènements, en se basant sur des données significatives ou des signes. De cette manière, le mécanisme de la voyance se rapproche du « dire d'expert », qui est socialement très reconnu depuis la fin du XXème siècle. La voyance intervient dans plusieurs domaines : politique, sciences humaines, sociologie… L'absence d'homologation officielle de la voyance, comme pour certaines psychothérapies, laisse planer l'imprécision au sein de cette activité. Cependant, des guides de voyants, pareils à ceux des restaurants et des fédérations de voyants ont été mis sur pied.

Voyance Définition - Historique

Histoire ancienne

Beaucoup de gens assimilent l'historique de la voyance à celui de l'astrologie. Toutefois, les voyants occupent une position sociale de choix depuis plusieurs années. Ils faisaient par exemple de la sorcellerie, qui est bien antérieure à l'astrologie. Cette dernière est apparue plus récemment et nécessite la connaissance des astres, avec leurs positions respectives, calculées et déterminées mathématiquement. On a pu constater que la voyance existait un peu partout, dans le monde.

Dans la Grèce antique, plus exactement à Delphes, les pythies furent des prêtresses de l'Oracle, qui prédisaient l'avenir de leurs consultants lors de leurs visions. Œdipe faisait partie de ces visiteurs. Mais plus tard, la découverte d'une source de gaz soufré, qui sortait par une fissure du sol du temple, laissait entendre, que ce fut la raison des hallucinations de la pythie. La voyance utilisait depuis longtemps, différents supports dans l'univers céleste. L'observation des étoiles, les comètes, les éclipses et les évènements astronomiques, était la plus répandue.

Vers le 1er et le IVème siècle, un système de voyance se répandit en Grèce et à Rome. La lecture de l'avenir, dans l'attitude ou dans l'abdomen des animaux, qui était pratiquée par les haruspices, atteignit le plus haut point. Ce système était employé couramment, pour émettre un jugement sur les crimes commis dans la Rome ancienne.

Au sud de la Mésopotamie, l'actuel Irak, la civilisation de Sumer créa les bases de l'astronomie et de l'astrologie vers 2500 avant Jésus Christ. Des prêtres astronomes et astrologues, sont allés encore plus loin dans les prospections et les observations des faits météorologiques et astronomiques, avec souvent l'appui des souverains. Les savoirs ainsi acquis, ont alimenté la connaissance de plusieurs pays comme la Grèce, la Rome, l'Arabie…

Vers l'an 1000 avant Jésus Christ, les Olmèques, installés dans la zone du golfe du Mexique, ont mis en place des normes d'astrologie adoptées par les civilisations toltèque, maya et aztèque. Actuellement, les paysans des Andes Centrales, continuent à déterminer la date favorable pour la plantation des pommes de terre, à partir d'un système instauré par l'empire Inca. C'est un système de prédiction des climats, qui repose sur les remarques des Pléiades.

En Asie, on retrouvait aussi le « Yi King » ou « Yi Jing ». C'est un système issu de la philosophie taoïste du Yin Yang. Il se basait, sur la traduction des traces de fentes sur les carapaces de tortues, soumises à la chaleur, et le lancement de 50 tiges d'achillée sèches. Ceci ressemblerait beaucoup aux lancées de pièces de monnaies pratiquées de nos jours. C'est un oracle basé sur 64 représentations graphiques, hexagrammes, formées d'accumulation de six traits pleins ou brisés, qui peuvent subir ou non des changements. On aboutit à 4096 combinaisons possibles, en jouant sur ces changements. La traduction des hexagrammes est décrite dans le ˝ livre des mutations ˝ de Yi King. C'est un ouvrage de métaphysique taoïste de l'ancienne Chine, dédié au souverain Fo Hi, qui l'aurait écrit en prison. Dans les années 60, cet ancien instrument devint populaire parmi les milieux intellectuels, surtout aux Etats Unis. Par exemple, l'écrivain de science fiction Philip K. Dick a dit, que son roman intitulé « le Maître du Haut Château », a été monté à l'aide du Yi King.

Pour avoir accès aux visions prophétiques, on employait parfois des végétaux psychotropes. Parmi eux, on peut citer le soma, une boisson qui donne l'impression de voir des choses inexistantes, et employée par les prêtres de l'Inde antique. Après la prise de ce breuvage, ils prétendaient « voir les dieux ». Cette pratique vient probablement des sociétés primitives et du chamanisme.

Histoire moderne

De nos jours, la voyance attire toujours autant d'adeptes. Indépendamment de leur condition sociale, de leur âge et de leur sexe, les gens défilent dans les cabinets des voyants ou les consultent au téléphone. Ce besoin croît avec la difficulté de la vie. La pratique de la voyance est bien établie dans la société moderne. Selon une estimation effectuée en France, 21% des femmes et 9% des hommes ont eu recours, au moins une fois, à un voyant ou une voyante. En ce début de XXIème siècle, on évalue à près de 3 milliards d'euros par an, le chiffre d'affaires global des quelques 100 000 professionnels de la voyance et de l'occulte. Ce chiffre correspond à 15 millions de consultations par an.

Les nombreux moyens de communication existant actuellement, contribuent pleinement à l'essor de la voyance. Ainsi, on peut accéder à la consultation d'un voyant, par téléphone, par sms, ou par chat Internet. Pour une consultation, il suffirait donc de choisir parmi ces moyens de communication. Chaque moyen possède des avantages particuliers, un contact aussi chaleureux, adapté aux désirs de chaque consultant et ménageant une totale discrétion.

Par ailleurs, le consultant doit connaître les supports utilisés par le voyant, avant de décider sur le choix définitif de la méthode à adopter. Ces méthodes sont manipulées par des spécialistes. Aussi, les informations sur les techniques utilisées, sont mises à la disposition des consultants, pour les mettre en confiance. C'est un facteur essentiel qui définie et contribue à la réussite de l'acte de voyance.

Pour en savoir plus sur la voyance, le lecteur est invité à se reporter aux différents articles qui traitent chaque aspect de cet art, sur les autres pages de ce site web. La voyance est une affaire de spécialistes auxquels ont parfois recours les grands de ce monde. Ecoute et information sur l'avenir sont les maîtres mots du voyant et définissent sa ligne de conduite.

Droit d'auteur protégé par les articles L. 111-1 et L. 123-1, du code de la propriété intellectuelle.